Cheetah Babyplage, notre héritage

originalArticle paru dans le Journal de la Maison de Quartier des Eaux-Vives, parution no 158, 2015

 

Qui pourrait rêver d’un plus magnifique héritage offert aux habitants de Genève que les installations de Baby Plage ? En effet, Jean-Georges Ernst, vivant aux Eaux-Vives depuis les années 70, avait réussi son pari : construire sur le site de Baby Plage une place de jeux unique au monde, répondant aux critères du développement durable en utilisant exclusivement des matériaux recyclés.

Jean-Georges Ernst nous a quittés le 27 janvier 2015. Mais son œuvre est en voie d’être pérennisée. Des mesures ont été prises pour adapter les jeux aux normes de sécurité européennes. Jean-Georges avait lui-même formé des collaborateurs devenus spécialistes en construction des installations. L’association Cheetah-Baby Plage – avec l’aide de plusieurs spécialistes professionnels – s’est battue pour obtenir l’autorisation de construire (dont Jean-Georges Ernst ne s’était jamais souciée) et continue à être subventionnée par la Ville. Une équipe de bénévoles assume la surveillance quotidienne des installations et du site pour que celui-ci puisse rester ce qu’il a toujours été: un lieu de convivialité et de tolérance, un fitness gratuit, ouvert jour et nuit.

Claudia BlASER, membre du comité