Article du 23 novembre 2013

Les jeux de Baby-Plage mis hors la loi

A Genève, les enfants ne pourront plus s’amuser au «Cheetah Parc» de Baby-Plage. Les installations et les balançoires fabriquées à partir de vieux pneus de vélo et de voiture ne répondent pas aux normes de sécurité.

 Le «Cheetah Parc» a été construit en 2000 sur l’initiative d’un enseignant à la retraite. Pendant 13 ans, les autorités se sont accommodées de ces installations. Récemment, elles ont toutefois rappelé à l’association «Cheetah Baby Plage», qui gère le parc, qu’elle serait considérée comme responsable en cas d’accident.
Un rapport très négatif de la police du feu, relevant notamment que les jeux ne respectent pas les normes de sécurité européennes, a fini par convaincre l’association de tirer le rideau. Pourtant, «nous n’avons jamais enregistré d’accident en 13 ans, ni reçu de plainte», a indiqué samedi un membre de «Cheetah Baby Plage».Les installations, suspendues aux branches de trois grands platanes, vont donc disparaître. Le démontage, qui devait se faire samedi, a été reporté à des jours meilleurs, la bise soufflant trop fort. «Nous allons pour l’instant interdire le périmètre avec des rubans rouge et blanc», a précisé le membre de l’association.

(ats)